Browse By

 Monique Patrin

Le jour où Fidel Castro est mort . . .

Du 4 au 27 janvier 2018

 

41-cinefuego

 

 

Monique Patrin n'a pas pris rendez-vous avec l'Histoire et cependant elle a atterri à La Havane, Le jour où Fidel Castro est mort..., demeurant à Cuba les neuf jours consacrés au deuil, pour y faire des photos.

Sans arrière pensée journalistique ou idéologique, les photos de Monique Patrin concourent, de fait, à la réception de ce moment historique que marque le départ définitif du Lider maximo pour les Cubains et, à l'échelle du monde, pour tous ceux qui suivirent Le Che, sur le sentier lumineux, au fil de la plume ou depuis leur chambre tapissée de posters à son effigie.

Le regard non prévenu de Monique Patrin est calme, attentif, ouvert donc à la révélation singulière de ce microcosme de sens, détaché du grand tout par le cadrage de l'objectif.

Dans l'oubli de soi.