Browse By

Exposition en cours

Des rives, des rivières . . . Comme un cri silencieux. – Patricia Labache

 

ss titre - encre et huile sur papier 40x40cm enc. 2010

Patricia Labache, Rochers, Huile sur papier, 40 x 40 cm, 2015.


Patricia Labache

Des rives, des rivières . . .
Comme un cri silencieux.

Du 8 mars au 21 avril 2018

 

« Je ne cherche pas à représenter des éléments de la nature mais à écrire encore et encore cette résonance intérieure, cette trace interne de la relation au monde, chère à Wang Wei, peintre lettré chinois de l’époque Tang, pour lequel la nature ayant forgé les traits de l’homme, peindre celle-ci est le plus sûr moyen d’atteindre l’homme et d’en exprimer l’être profond. » Patricia Labache

 

Patricia Labache s'est repliée, depuis un an bientôt, dans une montagne altière, ombreuse, lumineuse et parcourue d'eaux vives.
Mer pétrifiée, radicalement autre, la montagne est secrètement pareille à la Manche qui cabotait au port de Granville qu'elle devait quitter.
Elle a choisi ce lieu indompté pour le vivre, le dessiner, l'apprivoiser à la faveur d'innombrables aller-retour vers le motif.
Ouvrant à l'encre le chemin du dessin, recouvert ensuite par des strates successives à la pierre noire, aux pastels gras et secs, elle archive les étapes successives de cette approche de l'être du monde. Les traits et recouvrements successifs sous-tendent le dessin final de cet élan secret qu'elle reconnaît aux rochers qui, écrit-elle, « crient en silence et se meuvent dans l’immobilité ».
Le regard de l’artiste, la montagne et le dessin confortent mutuellement la réalité du Monde dont Patricia Labache capte les tensions secrètes et la saveur, indissociables de cette imperceptible animation de l'être au creux de son corps.
Cette rencontre réassure l'artiste de la vie qui l’habite, prise dans les rets du dessin qui, en retour, la justifie.
C'est un choc de présences !
La virtuosité du trait – tension, précision, souplesse – obéissant au poignet rompu depuis l'enfance à l’exercice, serait inerte et simulacre sans cet élan vital vers l'altérité de la nature qui nous constitue et nous anime.
Celui qui loge au cœur des choses a-t-il besoin de rien d'autre que d'être là ? Patricia Labache nous convie à être là !

Marie-Lys Singaravélou
7 mars 2018

☾ VERNISSAGE ☾
jeudi 8 mars
[19h – 22h]
En présence de l’artiste Patricia Labache à la Galerie MLS.

Événement facebook

 

ss titre - encre et huile sur papier 40x40cm enc. 2016

Patricia Labache, Sans titre, encre et huile sur papier, 40 x 40 cm, 2016.

ss titre - encre et pastel à l'huile sur papier 40x40cm enc. 2017 (3)

Patricia Labache, Sans titre, encre et pastel à l'huile sur papier, 40 x 40 cm, 2017.

ss titre - encre et pastel à l'huile sur papier 40x40cm enc. 2017

Patricia Labache, Sans titre, encre et pastel à l'huile sur papier, 40 x 40 cm, 2017.